Le déni est un mécanisme de protection que la victime s’instaure pour survivre.

.

C’est comme une boîte noire qu’elle garde en elle et qu’elle ne peut pas ouvrir par peur de perdre totalement le contrôle sur elle-même, sur ses émotions, sur son comportement, sur le mal qu’elle peut se faire ou faire aux autres.

Elle fera tout pour ne pas y penser car plus elle y pense et plus ça la détruit.

C’est là que souvent elle sombre en essayant d’oublier cela, quand les souvenirs font surfaces il y a différentes méthodes pour essayer d’oublier : soit elle tombera dans la drogue, dans l’alcool ou dans les médicaments, soit elle se fera du mal à elle-même pour atténuer la douleur psychique et ne pas y penser ou alors elle se submergera de travail jusqu’à épuisement pour ne pas rester seule avec elle-même et ses souvenirs. Elle ne se verra d’ailleurs jamais comme une victime. Elle rejettera tous les souvenirs jusqu’à les occulter, elle esquivera toutes discussions liées à cela.

.

Le déni est un refus de reconnaître des faits traumatisants en essayant de nier la réalité parce que celle-ci est trop difficile à accepter.

.

Il arrive souvent que la plupart des victimes oublient ce qui a pu se passer et des années après ce traumatisme ressort. Nous appelons ça une amnésie traumatique, c’est une bombe qui explose dans leur cerveau et qui bouleverse toute leur vie et leur existance

La première chose pour entrer dans le processus de guérison est justement de sortir de ce déni, d’accepter son histoire aussi horrible soit-elle, d’avoir confiance en soi et en ses souvenirs. C’est une étape vraiment très dure mais c’est elle qui vous emmènera vers le prochain point de la guérison.

C’est un combat de tous les jours, mais c’est celui qui vous ouvrira les yeux sur votre statut de victime. C’est celui qui vous expliquera tous ces symptômes que vous avez pu avoir durant votre vie. C’est celui qui vous ouvrira les yeux sur la personne que vous êtes aujourd’hui.

.

L’abus nous vole complètement notre identité, nous devenons ce que l’abus a fait de nous et pas qui nous sommes réellement.

.

À la suite de ce traumatisme nous avons beaucoup de symptômes, nous avons fait des choses dans notre vie ou nous avons eu des comportements qui nous font honte sans comprendre pourquoi nous faisons tout ça ou alors nous avons été jugé par d’autres sur la vie que nous avons pu mener.

.

Sortir du déni n’est pas pour vous faire souffrir mais pour votre guérison, cela vous expliquera pourquoi tous ces symptômes dans votre vie sont venus!

.

Pourquoi vous êtes devenus alcoolique? drogué ? Pourquoi vous n’arrivez pas à garder une relation ? Pourquoi vous avez peur des relations intimes ? ou alors pourquoi vous enchainez plusieurs relations ? Pourquoi vous êtes dépressifs ? Pourquoi vous êtes pleins d’angoisses ? Pourquoi vous vous faites tout ce mal ? Pourquoi vous vous sentez exclus ? Pas comme les autres et tellement plus encore…

.

Le fait d’accepter ces souvenirs, le fait de prendre conscience que cette chose horrible vous est arrivée, le fait de voir que vos symptômes sont liés à cela et que non vous n’êtes pas un monstre vous libèrera d’un poids.

.

LE MOT DE LA RADIEUSE

Entourez vous de personnes saines d’esprit, des personnes qui vous aime réellement, qui veulent vous écouter et qui sont bien psychologiquement dans leur vie. N’écoutez pas celles qui vous conseille d’oublier, car malheureusement le viol est tabou et beaucoup ne veulent pas entendre ces choses. C’est pour cela que nous sommes la ! Pour vous écouter, pour pleurer avec vous quand il le faut, pour vous relever quand vous vous sentez au plus bas, pour vous aimez, pour vous respectez et pour vous faire monter de gloire en gloire dans votre vie.

C’était La Radieuse pour vous soutenir et vous encourager!

.


.

J’espère que cet article vous a éclairé.


Tu as aimé cet article ? En le lisant tu as peut-être pensé à une personne qui serait encouragée à sa lecture. Je t’invite à le partager en cliquant sur le bouton de partage de ton choix ci-dessous. Ton geste peut aider une victime de ton entourage proche sans que tu ne le saches. Tu peux aussi me laisser un commentaire. Merci !


C’était l’équipe des LVPE pour vous soutenir .


Nous contacter : mrsk@leviolparlonsen.com