Bonjour les victorieuses,

Il existe différents moyens de se libérer des maux, des frayeurs, des souffrances et prendre la plume en fait partie.

L’écriture rentre en action pour libérer les frayeurs, les angoisses et les maux.
Elle peut être personnelle ou collective, en vers ou en rimes, rester secrète ou partagée, réelle ou imaginaire.

Quand les personnages d’une histoire prennent les maux et les douleurs des victimes, ces derniers ont un moyen de se libérer.
Oser écrire peut amener à l’équilibre et la liberté émotionnelle car sachez que je suis donc j’écris « en écrilibre ».

Si vous souhaitez rejoindre notre atelier en ligne inscrivez-vous sur nos réseaux sociaux

C’était l’équipe des LVPE pour vous informer